Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Ma commune / Social / C.P.A.S. - Centre Public d'Action Sociale / Actualités / Offre d'emploi : Travailleur social à mi-temps (H/F), contractuel sous statut APE - Echelle B1

Offre d'emploi : Travailleur social à mi-temps (H/F), contractuel sous statut APE - Echelle B1

  1. Description de fonction

  • Accueil de la population s’adressant au service social général.
  • Etablissement du dossier social, préparation et présentation des dossiers pour le CAS et/ou le BP, concrétisation des décisions prises, suivi et écoute active.
  • Réalisation de l’enquête sociale relative à l’octroi du droit à l’intégration sociale et à l’aide sociale avec établissement d’un diagnostic précis sur l’existence et l’étendue du besoin d’aide.
  • Réalisation du bilan social.
  • Mise en œuvre du Projet Individualisé d’Intégration Sociale  (P.I.I.S).
  • Soutien administratif permettant de fournir aux demandeurs tous conseils et renseignements utiles et leur procurer tous les droits et les avantages auxquels ils peuvent prétendre dans le cadre de la législation belge et étrangère.
  • Analyse de la situation socioprofessionnelle de l’usager, détection des origines des difficultés rencontrées par celui-ci ainsi que les besoins qui en découlent.
  • Envisager avec l’usager des solutions adaptées à ses besoins et contingences et apporter des conseils en vue de leur mise en œuvre.
  • Soutien de l’usager dans ses actions en termes d’insertion socioprofessionnelle.
  • Assurer le suivi administratif des dossiers inhérents au travail social via l’ensemble des encodages et mises-à-jour nécessaires pour le suivi de l’accompagnement et la mise à disposition des informations qui permettent la coordination de l’ensemble des activités du CPAS.
  1. Profil du candidat

  • Etre titulaire d’un diplôme d’assistant(e) social(e), d’infirmier(e) gradué(e) spécialisé(e) en santé communautaire, ou infirmier(e) social(e), reconnu par les Communautés ou d’un titre étranger réputé équivalent.
  • Disposer d’une expérience professionnelle dans un CPAS est souhaitée et en insertion socioprofessionnelle est un atout.
  • Maîtriser les législations en lien avec la fonction : la loi organique du 8 juillet 1976 des CPAS, la loi du 26 mai 2002 concernant le droit à l’intégration sociale, la loi du 2 avril 1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les CPAS.
  • Maîtriser l’outil informatique : Word, Excel,…
  • Avoir des compétences rédactionnelles, une bonne orthographe, une communication aisée.
  • Faire preuve de dynamisme, d’esprit d’initiative et d’une capacité à faire face à des situations d’urgence.        
  • Etre en possession d’un permis de conduire de catégorie B.
  • Disposer d’un passeport A.P.E. lors de la signature du contrat. 
  1. Conditions de recrutement

  • Etre belge ou citoyen de l’Union européenne ou d’un pays membre de l’espace économique européen.
  • Age minimum : 20 ans.
  • Réussir les examens d’accession prévus (épreuves écrite et orale) pour l’emploi postulé. 
  1. Modalités de dépôt des candidatures

  • Envoi par mail : CV, lettre de motivation démontrant d’un réel intérêt pour le travail en CPAS, copie(s) de diplôme et attestation(s) de formation le cas échéant, copie recto-verso de la carte d’identité ainsi qu’une attestation sur l’honneur attestant que le(la) candidat(e) s’engage à produire, au cas où sa candidature serait retenue, les documents suivants :
  • Un certificat de bonne conduite, vie et mœurs daté de moins de trois mois (Modèle I).
  • Une copie certifiée conforme à l’original du diplôme requis pour postuler.
  • Le passeport A.P.E.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au mercredi 22 juin 2022 à minuit.

Une première sélection des candidatures reçues sera effectuée sur base du CV et de la lettre de motivation. Une connaissance du tissu social de la région est un atout.

  1. Epreuve écrite

Les personnes dont les candidatures sont retenues seront convoquées pour une épreuve écrite dont la date et l’heure seront arrêtées après la clôture des candidatures. Cette épreuve portera sur la législation suivante :

  • loi du 08/07/1976 organique des CPAS telle que modifiée subséquemment (40 points) ;
  • loi du 02/04/1965 relative à la prise en charge des secours accordés par les CPAS telle que modifiée subséquemment (20 points) ;
  •  loi du 26/05/2002 concernant le droit à l’intégration sociale telle que modifiée subséquemment (40 points).

Seront considérés comme ayant satisfait à l’épreuve écrite les candidats qui auront obtenu au moins 50% des points.   

  1. Epreuve orale

Conversation permettant d’apprécier la maturité, la culture générale, l’esprit social et d’initiative, la connaissance psychologique ainsi que la qualité morale et professionnelle des candidats (100 points). 

Seront considérés comme ayant satisfait à l’épreuve orale, les candidats qui auront obtenu au moins 50% des points.

La cote requise pour l’ensemble des épreuves (écrite et orale) est de 60%.

Actions sur le document
Visuel